A qui profite la dette ?

«A qui profite la dette ?» LE dessin animé pour comprendre la dette publique belge en 4 min, avec les voix bien connues de Frédéric Jannin et Stefan Liberski.
Réalisation: Synthèse & Sébastien Godard


La dette c’est chouette !

Vidéo pédagogique sur la dette : légitime ou pas ?
Par Place au peuple (Front de gauche), France (Janvier 2012)


Debtocracy

Ce documentaire retrace la crise de la dette grecque et pose la question d’un audit comme en Equateur.
Par Katerina Kitidi et de Aris Hatzistefanou (Avril 2011).


Emission Regards sur la RTBF : " A qui profite la dette ? "

http://www.fgtb-wallonne.be/regards/2012/12/01/a-qui-profite-la-dette

Découvrez ce numéro de l'émission Regards, qui tord le cou (non sans humour...) aux idées reçues sur la dette publique belge et les politiques d'austérité. Non, ce n’est pas forcément aux citoyens de payer l’addition !

Ce reportage de 28 min explique ce qui se cache derrière l’épouvantail de la dette publique et les politiques d’austérité que les gouvernements belge et européens présentent aux citoyens comme inévitables. Plusieurs témoins et spécialistes belges, grecs, portugais, français, irlandais lèvent l’écran de fumée et avancent une proposition concrète : un audit citoyen de la dette.

Réalisation : Yannick Bovy – Décembre 2012 – 28 mn.


Emission Regards sur la RTBF : " Et si on arrêtait de payer ? "

http://www.fgtb-wallonne.be/regards/2013/01/19/et-si-on-arretait-de-payer

L'invité de ce nouveau "Regards" : Olivier Bonfond, économiste, conseiller au CEPAG, pour son livre «Et si on arrêtait de payer ? 10 questions/réponses sur la dette publique belge et les alternatives à l'austérité». Pédagogique et percutant !

Réalisation : Yannick Bovy (Cepag) - Janvier 2013


Conférence "A qui profite la dette ?" avec Eric Toussaint, président du CADTM - 11 février 2013


Conférence "Et si on arrêtait de payer ?" avec Olivier Bonfond, économiste - 21/02/13 - Marche


Voici pourquoi il faut rejeter le Traité budgétaire européen !

Mesdames et Messieurs les Parlementaires, vous allez devoir approuver ou non ce Traité dans les prochains jours, dans les prochaines semaines. Allez-vous le voter sans rien dire ? Allez-vous accepter de ratifier un texte qui va plonger les citoyens dans la précarité, le chômage et l’exclusion sociale ? Allez-vous condamner sans broncher celles et ceux qui vous ont élus, et toute la population en général, à un avenir pourri ? Ouvrez les yeux, refusez d'obéir, rejetez le Traité budgétaire européen.

Et nous, citoyennes, citoyens, agissons ! Mettons la pression sur nos représentants afin qu'ils ne signent pas un texte en totale contradiction avec les intérêts de la population.

Une interview d'Olivier Bonfond, économiste au Cepag par Yannick Bovy, émission Regards - FGTB wallonne